amour
0 4 minutes 7 mois

Né d’un concept philosophique grec, l’amour platonique se définit comme une relation qui exclut totalement tout désir charnel. Pour certaines personnes, il s’agit d’un véritable amour. D’autres le conçoivent davantage comme une manière de reléguer l’autre au rang de simple ami…

L’amour platonique exige beaucoup de patience

Souvent confondu avec une simple amitié, l’amour platonique existe bien. Il marque sa différence avec l’absence totale de désir charnel entre les personnes qui le vivent. De nombreux couples optent pour ce rapport pour diverses raisons. Certains attendent par exemple à ce que l’autre partenaire soit prêt à consommer l’acte sexuel. L’âge et diverses conditions pourront l’en empêcher. Il y a également ceux qui font un vœu de chasteté avant le mariage. De temps à autre, un handicap ou des contraintes sanitaires obligent les tourtereaux à se passer complètement de « sexe ».

Outre la patience, d’autres qualités sont sollicitées dans une relation platonique. Les partenaires doivent notamment voir au-delà de l’apparence. Autant dire qu’un amour sans désir charnel reste le plus haut palier parmi les sentiments qui puissent être partagés entre deux individus. Il s’appuie sur des bases beaucoup plus solides que la sensualité ou l’attrait physique.

Une situation qui devrait rester temporaire

Un véritable amour doit comprendre plusieurs ingrédients, dont le contact physique. Les câlins font même partie des obligations que deux personnes qui s’apprécient réellement doivent se partager. Ainsi, une relation ne devrait pas rester platonique pendant trop longtemps. Il faudra mettre un terme à un vœu de chasteté à un moment donné. Si les deux humains ne peuvent pas unir leur corps, la situation va virer à la frustration. Il peut aussi leur arriver de vouloir voir d’autres partenaires pour assouvir des besoins totalement naturels.

C’est juste une question de temps puisque très peu d’hommes ne peuvent réellement aller à l’encontre de leurs pulsions. Le même constat concerne les dames dans une certaine mesure. En d’autres termes, si l’amour platonique tend à rester permanent, c’est un mauvais signe. À moins qu’il s’agisse d’une relation extra-conjugale non consommée, il vaut mieux ne pas trop s’attarder sur ce genre de rapport frustrant. Il y a une solution anecdotique : faire un test de compatibilité des prénoms pour en avoir le cœur net. Les réponses du numérologue pourront faire évoluer la situation.

Il n’est plus question de relation amoureuse si…

L’amour platonique peut réellement être vécu et partagé entre deux personnes, mais ne peut pas durer. Une véritable vie de couple demande tous les ingrédients, dont les désirs mutuels et les rapports sexuels. Ainsi, si la femme pour laquelle un homme éprouve des sentiments profonds a des relations avec d’autres partenaires, il a intérêt à l’oublier. Se retrouver dans ce que les jeunes appellent « friend-zone » reste une situation particulièrement frustrante.

Que ce soit pour une dame ou un monsieur, ce rapport est à fuir. Deux individus qui s’apprécient réellement doivent passer à l’acte ou s’oublier pour de bon. Parfois, l’amour platonique persiste à cause d’un souci de communication. Les deux partenaires doivent clairement indiquer leurs intentions. Certains vivent une tension sexuelle très forte pendant de nombreuses années sans jamais aller plus loin que la bise du Nouvel An…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *