nouveau metro moscou
1 5 minutes 8 mois

De paris à New York en passant par Londres, il existe des embouteillages journaliers dans chacune de ces villes. Ce problème de circulation est un problème commun à toutes les grandes villes du monde.

C’est donc tout naturellement que la capitale russe soit elle aussi confrontée à ce fléau. Le périphérique et plusieurs grandes artères de Moscou sont très souvent bouchés. Impossible pour les automobilistes de circuler dans ces conditions. Et pour apporter une solution, les dirigeants ont lancé en 2017 des travaux. Ces derniers ont pour objectif de réduire le trafic routier dans la ville en misant un peu plus sur le métro.

Joindre Moscou à sa périphérie

La capitale économique et administrative de la Russie abrite une grande partie des institutions du pays. À ce titre, la ville accueille de nombreux fonctionnaires. C’est donc millions de citoyens qui quittent l’extérieur du périphérique pour venir chaque matin travailler à Moscou. C’est donc logiquement que des embouteillages se forment sur les axes routiers.

À travers le projet d’agrandissement du métro, les dirigeants souhaitent créer une ligne non seulement autour de la ville, mais également un lien entre les anciennes lignes et les nouvelles. L’objectif est donc de raccorder directement la périphérie au centre-ville de la capitale russe.

Au-delà de l’agrandissement du métro, ce projet vise à le moderniser en remplaçant de façon progressive les vieux métros par de nouveaux trains plus performants. Équipés de wifi, prises USB, ces nouveaux modèles seront mieux isolés et offriront plus d’espaces aux passagers. Il sera donc possible de voyager confortablement en train que cela soit en été ou en hiver.

Les autorités moscovites souhaitent également par la même occasion réduire la circulation automobile de près de 10 %. Il est donc primordial d’inciter la population à opter pour le métro plutôt que pour les véhicules.

Transmashholding, le concepteur des nouveaux trains pour le métro

Concevoir le train du futur de Moscou était le rêve de plusieurs entreprises. Malheureusement pour elles, c’est celle dirigée par l’homme d’affaires Iskander Makhmudov qui a été retenu par la ville. L’entreprise ferroviaire Transmashholding travaille déjà pour la réalisation du métro pour lequel plus de 1500 rames ont été fabriquées.

La Transmashholding confiera ensuite à son usine Tver Carriage Works la charge de concevoir les nouveaux trains. Les 23 trains à concevoir coûteront 150 millions d’euros dans les 265 millions alloués au projet. Le reste est destiné à l’agrandissement du métro de Moscou. Plus de 100 rames ont d’ores et déjà été conçues depuis l’année 2018.

Informations utiles : quels sont les principaux moyens de financement des communes ?

La taxe locale

L’impôt local est l’une des principales sources de financement des communes. Il comprend la taxe d’habitation qui est payée par tous les habitants et la taxe foncière qui est payée par les habitants ayant notamment un bien immobilier. Ce sont là les deux types de taxes qu’on peut distinguer.

La détermination du montant de la taxe foncière revient aux pouvoirs publics. C’est la combinaison du taux prédéfini par chaque municipalité et l’estimation des loyers qui permet d’avoir ce montant.

Les apports de l’État

Un volet du système de décentralisation dit qu’il revient au pouvoir central de faire certains apports. Étant donné que le nombre d’habitants varie d’une municipalité à une autre, il est normal que les taxes perçues soient différentes. Donc, les appuis en financement de l’État par ville ou commune vont en priorité à celles qui sont les plus modestes.

Les emprunts pour les communes

Il existe pour les communes la possibilité de faire recours à des emprunts bancaires. En effet, c’est un mode de financement bien encadré, disponible pour la construction de centre de loisirs ou d’approvisionnement en équipements durables.

Une réflexion sur “ La métamorphose du métro moscovite d’ici 2025

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *