crédit immobilier

Aucune loi n’interdit les travailleurs indépendants de faire une demande de crédit immobilier. Néanmoins, il est vrai que les banques peuvent être pour le moins réticent à l’idée de le leur accorder. Certains réussissent tout de même à passer entre les mailles du filet des normes d’exigences des établissements prêteurs à coup de garantie réelle ou personnelle de qualité. Et vous augmenterez vos chances également si vous savez bien choisir votre emprunt.

 

Pourquoi faire estimer le montant de votre crédit immobilier auto entrepreneur ?

Dans le cadre d’un crédit immobilier, les auto entrepreneurs ont, sur le papier, droit à plusieurs centaines de milliers d’euros. Mais attention, ce n’est pas pour autant que vous devez demander une telle somme. En premier lieu, comme vous ne présentez pas énormément de garanties, les banques ne peuvent pas se permettre de vous accorder une somme importante. Le choix de votre capital à emprunter peut donc impacter sur la réussite ou non de votre demande de crédit.

En outre, il faut comprendre que les banques se basent sur le capital demandé pour fixer le taux de votre emprunt. En d’autres termes, plus vous empruntez, plus vous serez endetté et plus le risque de surendettement est grand. De toute manière, vous n’avez pas forcément besoin du maximum pou réussir votre investissement immobilier en tant qu’auto entrepreneur. Vous pouvez aussi financer une partie de votre poche. C’est ce que les experts appellent notamment un « apport personnel ». Il peut être de 10 à 30% du prix du bien immobilier en question. Et il rassure davantage les banques quant à votre investissement dans votre projet.

 

Un comptable pour vous aider

Mais comment estimer alors le capital idéal à emprunter à la banque ? Suffit-il de vous baser sur le prix du bien immobilier dans lequel vous souhaitez investir ? La réponse est non. Les frais de notaires et parfois quelques frais annexes seront à la charge de l’acheteur. Ils peuvent être pris en compte dans votre demande de crédit.

En outre, pour éviter le surendettement, vous devez éviter d’emprunter plus que vous ne pouvez rembourser. Aussi, un bilan de votre situation financière s’impose avant de déterminer le capital idéal à demander à la banque. En la matière justement, l’agence de comptabilité à Bruxelles account-partner peut vous aider. Elle propose un accompagnement sur mesure et de qualité à tous ses clients. Vous pouvez même demander un bilan comptable en ligne pour un peu plus de rapidité dans vos démarches de demande de crédit.

 

Un comptable pour négocier votre emprunt comme il se doit

Un expert en comptabilité à Bruxelles peut aussi vous aider d’autres manières dans votre démarche de demande de prêt immobilier. Professionnel et expert dans son domaine, il peut faire jouer ses contacts afin de vous permettre de profiter de la meilleure offre sur le marché. Il peut aussi vous accompagner dans la négociation des termes de votre contrat de crédit afin de minimiser les risques de surendettement.

En d’autres termes, le comptable peut parfaitement remplacer un courtier en banque. Il vous aidera dans le choix de la meilleure assurance emprunteur. Il vous accompagnera dans l’établissement de votre demande et la création de votre dossier pour rassurer les banques et les inciter ainsi à vous proposer une meilleure offre. En d’autres termes, le comptable peut faciliter la souscription à un bon emprunt.

Mais bien évidemment, tout dépend aussi de si vous vous adresser au bon prestataire. Il faut notamment un comptable avec des années d’expérience et une bonne réputation sur le marché. Une agence comptable est conseillée bien plus qu’un consultant indépendant. Elle propose généralement une meilleure qualité de prestation et un accompagnement rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *